10 Jan 2019

Roger Waters veut jouer The Wall à la frontière États-Unis/Mexique

Le légendaire chanteur de Pink Floyd, Roger Waters, considère jouer The Wall à la frontière des États-Unis et du Mexique, en protestation contre le président Trump et son idée de mur séparant les deux pays.

Dans une apparition à Londres pour promouvoir une exposition sur Pink Floyd, celui-ci a mentionné son idée d’aller jouer la pièce à la frontière. Le batteur Nick Mason s’était joint à lui pour l’occasion, et a renchéri que cela ne pourrait se produire tant qu’il n’y aura pas une conscientisation face à leurs politiques d’extrême droite.

Waters a mentionné à AFP que The Wall était d’autant plus pertinent de nos jours « avec Trump et tous ses discours de bâtir des murs et créer autant d’animosité que possible entre les races et religions ». Le musicien est depuis longue date un détracteur de Trump, projetant en image durant ses concerts la phrase « Trump is a pig ».

Lu 9229 fois
Évaluer cet élément
(2 Votes)