03 Fév 2015

Industrie musicale : La fin du CD approche à grands pas ?

La tendance est démontrée depuis déjà un certain temps, mais il semblerait maintenant qu’un nouveau coup ait été assené dernièrement au marché du disque compact. En effet, selon un article paru dans le Journal de Montréal il y a quelques jours, il semblerait que désormais, certaines grandes chaînes de magasin comme Best Buy et Futureshop ont complètement retiré de leurs tablettes l’ensemble des sections de CD afin de laisser davantage de place à d’autres produits électroniques plus en vogue actuellement auprès des consommateurs. Des albums seront toujours en distribution via ces magasins, mais ils ne seront disponibles qu’en achat par internet.

Sans grande surprise, cette réforme tient du fait que le marché du CD n’est plus rentable pour les magasins à grandes surfaces de ce type. Selon les chiffres tenus dans le rapport de la firme Nielsen Soundscan chargée de la compilation des ventes de musique au Canada, celles-ci auraient baissé de 7% comparativement à l’année 2013. Même la vente d’albums en format numérique est en ce moment en chute de 5%. Il est également important de souligner que depuis 1 an, dans les Renaud-Bray, le poste de disquaire a été entièrement aboli.

Le médium permettant l’accès à chacun d’écouter de la musique est définitivement en transformation drastique, notamment grâce à la montée des sites de partage de musique gratuite comme Soundcloud, Bandcamp, Spotify, etc. Les gens se tournent de plus en plus vers l’écoute gratuite de musique sur de tels sites internets à partir de leurs tablettes ou de leurs téléphones intelligents.

Est-ce la fin d’une époque ? Ou peut-être qu’un jour le CD lui aussi deviendra un objet de collection vintage comme l’est aujourd’hui le vinyle ou même la cassette ? C’est dommage pour les gens qui collectionnent principalement les CD, car c’est une manière de se procurer de la musique en version physique et qui n’est pas aussi coûteuse que les disques vinyles. Peut-être que dans le futur, la vente de musique se fera comme le disait Ben Kowalewicz de Billy Talent dans une entrevue accordée à Musik Universe l’année passée, comme quoi un jour les gens paieront un certain montant mensuel pour un accès possible soit à une certaine quantité de téléchargements ou à des sites de diffusion de musique à volonté sur internet. Un autre montant à ajouter à côté de la facture de chauffage et d’électricité, en fin de compte.

Et toi, penses-tu que le CD est encore pertinent en 2015? Est-ce un format arriéré ou un moyen abordable de se procurer de la musique en version physique? As-tu une autre suggestion à faire concernant la diffusion de la musique? On veut t’entendre là-dessus!

Lu 5512 fois Dernière modification le mardi, 03 février 2015 16:00
Évaluer cet élément
(2 Votes)