12 Aoû 2019

Alice Cooper / Halestorm / MIW : Compte-rendu et photos du spectacle au New Hampshire (2019)

Ce week-end, j’étais en mode « roadtrip » pour aller voir un de mes idoles et faire quelques provisions de bouffe mexicaine et de tequila chez nos amis américains. Au menu, un spectacle vraiment diversifié qui fut excellent : Motionless In White, Halestorm et le légendaire Alice Cooper!

Motionless In White ne m’ont jamais super impressionné dans le passé, car je les vois comme une version métal de Marilyn Manson. Je dois maintenant me raviser, car le groupe a pris pas mal d’expérience depuis et je dois admettre qu’il donne un très bon spectacle. Chris Motionless est un bon « frontman » et même si il n’y avait pas des milliers de fans présents pour la formation, il a tout de même réussi à cibler les fans de MIW dans la foule et à les faire participer à fond. Un groupe qui plaît beaucoup aux jeunes mais qui selon moi va continuer à gravir les échelons! À suivre…

Ensuite c’était le tour de la formation Halestorm, que je n’avais pas vu en spectacle depuis son passage au Heavy Montréal il y a quelques années. J’ai un seul mot pour bien décrire ce que j’ai vu : WOW! Le groupe est plus solide que jamais et ils sont maintenant tous des bêtes de scène. Lzzy Hale, avec sa voix unique et puissante, m’a donné des frissons à quelques reprises. Mais quelle assurance elle a cette Lzzy! L’interaction avec son groupe et le public est tout simplement géniale et, en plus d’être une chanteuse hors pair, elle maîtrise la guitare comme une chef, « lead » ou rythmique. Les musiciens ont fait d’énormes progrès depuis la dernière fois que je les ai vus et ils font clairement partie des ligues majeures maintenant. Le dernier album « Vulture » est excellent en CD tout comme les chansons que le groupes a jouées. Surveillez-les et ne les manquez pas s’ils passent près de chez vous!

C’est enfin le temps de voir Alice Cooper, cette légende qui en est à sa cinquantième année de carrière en 2019 et qui pourrait facilement en apprendre à des tonnes de groupes. Sa voix est encore intacte, ses mouvements distinctifs sont toujours au rendez-vous et aucunement pendant le spectacle quelqu’un aurait pu dire qu’il a 71 ans ou qu’il devrait arrêter car ça devient gênant. Au contraire, je me demande vraiment comment il fait, car si on compare avec les autres musiciens encore actifs de sa génération, aucun ne semble aussi en forme que lui sauf peut-être Mick Jagger.

Ce qui encore plus surprenant, c’est qu’après l’avoir vu plus de dix fois en spectacle, je suis convaincu d’avoir vu son meilleur spectacle hier soir! Oui, comme tous les vieux routiers du rock, il va nous jouer ses classiques. Mais avec Cooper nous avons aussi droit à des chansons rarement jouées live qui sont là pour les vrais fans et pour ça je lui lève mon chapeau, car sans les chansons My Star, Roses On White Lace, Teenage Frankenstein, Steven, Dead Babies, Bed Of Nails, Raped and Freezing et Escape, le spectacle aurait sûrement été plus banal et beaucoup moins spécial pour les fans de la carrière complète du Coop.

La scène aux allures de vieux château de Dracula et la mise en scène théâtrale avec les figurants, dont sa femme Sheryl, rendent l’expérience encore plus folle. Si vous n’avez pas encore vu Alice Cooper ou que vous hésitez à écouter sa longue discographie, n’attendez plus un instant de vous lancer dans l’univers de celui qui est le parrain des Kiss, King Diamond, Ghost, Rob Zombie et Marilyn Manson de ce monde. Une légende et un spectacle comme il ne s’en fait plus!

Je ne sais pas si je vais avoir la chance de le revoir avant sa retraite, mais une chose est certaine : je ne manquerais jamais ma chance de le revoir le temps que c’est possible!

Merci Alice!

Lu 1878 fois
Évaluer cet élément
(3 Votes)